La grande cavalcade le dimanche. Photo D.Daguier CD50

«  Oyez, Oyez Carnavalier(e)s, dans un mois ma cavalcade prendra possession de la ville. Il est plus que temps d’apporter à notre cité ces cinq jours de répit afin de rétablir nos droits fondamentaux que sont l’humour approximativement circonstancié, l’extravagance bariolée du confetti et le subtil glamour du Carnavalier. L’Unesco a compris notre fête dans sa plus pure tradition granvillaise, une fierté à clamer avec tambours et trompettes… »,   tel est le message de Baudrodateur 1er, roi des parkings payants et de la tireliremunicipale. Sa Majesté carnaval 2017 accueillera le public du 24 au 28 février pour la 143e édition du carnaval de Granville. 
2017 devrait être encore un bon cru pour cette grande fête populaire où sont attendus près de 80.000 visiteurs pour la grande cavalcade.

Une quarantaine de chars vont défiler dans les rues de la cité corsaire. Comme chaque année, les chars reprennent des éléments de l’actualité locale et nationale pour les traiter de manière grotesque : après les soucis de construction du réacteur EPR à Flamanville l’année dernière, cette année devrait être consacrée à l’élection présidentielle, les Pokémons ou… les élus de Granville. Car Baudrodateur 1er, roi du carnaval en papier mâché aura son char, Baudro, comme le nom du maire de Granville Dominique Baudry qui avait du essuyer une fronde des Granvillais suite à sa volonté d’installer de nouveaux horodateurs. Comme ses prédécesseurs il sera brûlé dans le bassin à flot le mardi. 

Pour les Normands, ce sera une bonne occasion de fêter l’inscription, depuis la fin d’année 2016, au Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité par l’Unesco. Dans l’histoire des carnavals français, celui de la Monaco du Nord a une place à part.  Elle est liée à l'histoire maritime de la ville de Granville. La grande époque où la pêche à la morue vers Terre-Neuve était l'activité principale du port. Les départs des Terre-neuvas, ces forçats de la mer, avaient lieu vers Mardi gras. C’était l'unique occasion de faire la fête avant de longues semaines de pêche. 

Le programme
Vendredi 24 février :
- 20h : Concert d’ouverture de la Caravane Passe à la Maison du Carnaval. (Complet)

Samedi 25 février :
- Dès 10h : Marché de Carnaval avec animations musicales au Cours Jonville.
- 14h : Remise des clefs de la ville à sa majesté le Roi du Carnaval, rond-point du Calvaire.
- 14h15 : Cavalcade des enfants, départ du Calvaire.
- 15h30 : Bal des enfants à la Maison du Carnaval.
- Dès 19h : Samedi en fanfares dans toute la ville et sur le podium du Cours Jonville.

Dimanche 26 février :
- 10h15 : Aubades musicales  au centre-ville.
- 11h : Cocktail du Roi Carnaval à la Maison du Carnaval.
- 13h30 : La grande cavalcade - 3 départs : Port, Casino et Haute ville.
- 19h : Pique-nique des carnavaliers à la Maison du Carnaval.
- 21h : Cavalcade lumineuse, départ du Cours Jonville.

Lundi 27 février :
- 19h30 : Bal à Papa - Maison du Carnaval & Bal à Maman à la salle de Hérel (Réservations: 06.75.13.64.62).

Mardi 28 février :
- 13h30 : cavalcade satirique et humoristique, départ du Calvaire.
- 16h30 : jugement et exécution de sa majesté Baudrodateur 1er, Roi du carnaval dans le bassin à flot.
- 18h : bataille de confettis - Cours Jonville.
- 20h : intrigues dans toute la ville

Comment

#page-footer-wrapper { background-color: whitesmoke; }